Pendant la visite de Arvorig FM

Selon Herve ar Beg, cela devient catastrophique. Il est de plus en plus difficile de trouver des acteurs de la vie locale qui soient bretonnants et que l'on puisse interviewer pour la radio : on passe beaucoup de temps à les rechercher. C'est, dit-il, une réalité difficile à dire.

Permalien

Commentaires sur Pendant la visite de Arvorig FM

Nouveau commentaire

u Les rencontres inter-régionales "langues et cultures" : 24 photos

DiaporamaDiaporama