BouvierC'est ainsi que l'on nomme le duché de Bretagne vers 1451. Pour les besoins d’une recherche en cours, je viens de consulter « Le livre de la description des pays de Gilles Le Bouvier, dit Berry, Premier roi d’armes de Charles VII, Roi de France ». Le chroniqueur y parle de ce qui fait la réputation du duché : le commerce maritime, l'agriculture, les mœurs des Bretons… et les lutteurs. Il évoque aussi les relations avec le Poitou et la partition linguistique du duché entre pays gallo et pays bretonnant, le breton lui apparaissant comme une langue qu'on ne peut comprendre si on ne l'apprend pas. Je retranscris ici les propos de Gilles Le Bouvier dans l'orthographe de l'époque, qui n'est pour nous pas très difficile à lire :

"Puis y est la Duché de Bretaigne qui est bon païs, espécialement Bretaigne Galo, du costé de Normandie et d'Anjou et là parlent françois. Et en Bretaigne Bretonnant parlent un langaige que nul que eulx n'entant s'il ne l'aprant. En ce païs ne croist point de vin, ce n'est autour de Nantes, mais ilz en ont assez de Poictou et d'ailleurs par la mer. Le plus de ces gens ne boivent que eaue, se non aux festes, et font moult de bures [beurres] qu'i vendent aux estranges païs et en menguent en quaresme par faulte d'uile. Ce païs est tout fermé de mer, se non du cousté d'Anjou et du Maine. En ce païs a neuf cités et sont soubz l'archevesché de Tours. En ce païs a grant foison bons porrs de mer et grant foison beufz et vaches et bons petis chevaux, grands landes, forestz et petites rivières, et plain païs sans montaignes, et grans seigneurs, barons et grant gentillesse et de fors chasteaulx, et fortes gens et bons lucteurs, et les menues gens sont vestus de bureaulx et sont bonnes gens de mer".

"Les deux meilleurs cités du païs sont Nantes et Renes. Puis y est Vannes, Lion, Saint-Malo, Saint-Bioc, Dol, Trigier, Cornouaille. Ces gens sont rudes gens et cautelleux et grans plaideux."

A propos du pays de Retz, Gilles Le Bouvier écrit : "Et y est le païs de Rès. Aucunes gens dient que cellui païs est en Bretaigne et aultres dient qu'il est en Poittou et est très bon païs et y a ung lac nommé Grant-lieu." On en est toujours à demander que le département de Loire-Atlantique intègre la région Bretagne : c'est comme si rien n'avait changé depuis le XVe siècle !

Dans un article bien documenté par ailleurs sur "Les Bretons bretonnants", Gwennolé Le Menn donne par erreur la date de 1386 pour la rédaction de cette "Description des pays" par Gilles Le Bouvier. D'après H.R Hamy, qui a édité le manuscrit pour la première fois en 1908, l'année 1386 est en réalité celle de la naissance du chroniqueur de Charles VII. C'est vers 1451 qu'il aurait rédigé ce texte.

Pour en savoir plus :

Le livre de la description des pays de Gilles Le Bouvier, dit Berry / édition établie par H.R. Hamy. Paris 1908. Disponible sur internet : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1120936/
Gwennolé Le Menn. Les Bretons bretonnants d'après quelques textes et récits de voyage (XVIe-XVIIe siècles. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, tome LXI, 1984, p. 105-134.