10 mai 2014

Le drapeau du Bezen Perrot en vente sur Amazon

On peut acheter de tout sur Amazon. La preuve : on peut même y dénicher le drapeau en forme de croix noire sur fond blanc qu'avait adopté le Bezen Perrot à la fin de la dernière guerre. Ce drapeau est souvent présenté comme ayant été celui des ducs de Bretagne depuis le XIIIe siècle. Mais il ne figure pas en tant que tel sur le site de l'Association vexillologique et héraldique de Bretagne. Le drapeau des ducs était quant à lui essentiellement constitué de mouchetures d'hermines. Sur Wikipedia, le drapeau de la province... [Lire la suite]

04 mai 2014

En Avant de Guingamp et la finale bretonne

Comme il y a cinq ans, le journal L'Équipe est devenu "Ar Skipailh", hier samedi, à l'occasion de la finale de Coupe de France de football entre Guingamp et Rennes. Pour ses éditions bretonnes en tout cas, ailleurs je ne crois pas. La une du quotidien du sport, également en langue bretonne, était prémonitoire et elle aurait été encore plus pertinente ce dimanche à vrai dire, puisqu'elle s'intitulait "Hag adarre !" Ponctuation très subtile Je vous fais remarquer que cette expression signifiant "encore" est suivie d'un point... [Lire la suite]
30 avril 2014

Deux postes de journalistes bilingues breton français à pourvoir

Radio France recherche pour l’une de ses rédactions 2 journalistes bilingues breton français. Les candidat-es retenu-es seront affecté-es au sein de France Bleu Breizh Izel à Quimper. Voici le profil de poste :
Dispositions générales CCNTJ et textes en vigueur à Radio France. Mission de la Direction
: Fédérées dans le réseau France BLEU qui leur donne cohérence et visibilité tout en préservant les spécificités locales, les stations de Radio France ont pour vocation de produire et de diffuser un programme de proximité et... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 avril 2014

La maison du monde : fermeture annoncée

À Brest, la maison du monde porte un joli nom breton : Ti ar bed. Si vous fréquentez le quartier de Saint-Martin, vous avez sans doute remarqué cette enseigne au 17 de la rue Danton. Ti ar bed propose de l'alimentaire : du café du Pérou ou du Mexique, de l'huile d'olive de Palestine, des produits d'Éthiopie ou de Haïti… Et de l'artisanat en provenance d'Amérique du Sud, du Vietnam, de l'Inde… Le magasin, géré par des bénévoles avec l'aide d'une salariée, a ouvert à cet emplacement en 1999. Ça a bien marché pendant... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mars 2014

Piba : désir de théâtre et… appel au crowfounding

Comment parler de cette troupe ? La carte de visite officielle présente Teatr Piba comme une compagnie professionnelle basée à Quimper et créée en 2009. Elle réunit différents comédiens, musiciens, metteurs en scène ayant en commun la langue bretonne, et dont les parcours croisés et les expériences partagées les ont conduits à un même désir : un théâtre en breton, contemporain et vivant. C'est dit tout à fait comme on s'y attend dans le langage des créateurs de ce temps. Mais j'aime assez cette formulation d'un désir de théâtre... [Lire la suite]
01 mars 2014

À la librairie Dialogues à Brest : l'Histoire sociale des langues de France

  Il sera question de l'Histoire sociale des langues de France à la librairie Dialogues, à Brest, mardi 4 mars. Le rendez-vous est fixé à 18 h 00. Je suis très heureux de présenter, dans cette librairie de référence, un ouvrage paru aux Presses universitaires de Rennes, auquel j'ai contribué et qui apporte une masse considérable d'informations sur un aspect trop souvent méconnu de la société française. Le Professeur Kremnitz, qui l'a dirigé, m'avait sollicité pour faire partie du Collectif qui a fait aboutir le... [Lire la suite]

25 février 2014

Les obsèques d'Alphonse Arzel

Il faisait un temps à grains aujourd'hui, avec de belles éclaircies. La mer était houleuse à la côte. C'est aujourd'hui que devait naître le premier arrière-petit-enfant d'Alphonse Arzel. Et c'est cet après-midi qu'ont été célébrées ses obsèques à Ploudamézeau. L'église était bondée. On ne résume pas la vie d'Alphonse Arzel, a précisé d'emblée Bernard Christian, curé doyen de Saint-Renan et des paroisses du Noroît. C'est par petites touches que tous ceux qui ont pris la parole au cours de la cérémonie ont raconté son incroyable... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 23:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 février 2014

Pierre-Jakez Hélias, par sa fille

Claudette Hélias n'avait jamais eu l'opportunité d'évoquer – du moins, publiquement - la mémoire de son père, depuis sa disparition en 1995. Elle vient de le faire dans la revue en langue bretonne Brud Nevez à l'occasion du centième anniversaire de sa naissance. Tout comme celui de son frère (voir message précédent), son témoignage propose un nouveau regard, puisqu'il relève de son vécu et de l'intimité familiale, sur la personnalité de Pierre-Jakez Hélias, sur ce qui l'a marqué durant son enfance et sur sa vie d'écrivain. Il permet... [Lire la suite]
18 février 2014

Pierre-Jakez Hélias, par son fils

Personne, à ce jour, n'avait pensé à les solliciter : pour la première fois, un média donne la parole aux enfants de Pierre-Jakez Hélias, Ifig et Claudette. La revue en langue bretonne Brud Nevez vient en effet de consacrer tout un dossier au centenaire de la naissance de l'écrivain breton (voir message précédent). Outre les contributions de Serge Le Roux sur son théâtre et de Mannaig Thomas sur sa poésie, Brud Nevez publie le témoignage d'Ifig et de Claudette Hélias sur leur vécu personnel et sur leur relation à leur père. Le... [Lire la suite]
17 février 2014

Pierre-Jakez Hélias : centenaire de sa naissance

L'écrivain est surtout connu pour son best-seller, Le Cheval d'orgueil. Il aurait eu 100 ans, ce 17 février 2014, à peine six mois avant la première grande déflagration mondiale. Quand son père est revenu du front en 1918, il apprend "un mot français de plus, encore plus bizarre que les autres et qui retentit dans toutes les bouches comme un applaudissement : armistice." Que nous reste-t-il aujourd'hui de P.-J. Hélias ? Près de vingt ans après sa disparition, son nom est certes connu : l'école primaire publique de... [Lire la suite]