19 juillet 2017

Le tilde sur le n de Fañch : nouveau rebondissement

L'affaire du petit Fañch, né le 11 mai dernier à Quimper, revient à la une dans l'actualité, et Ouest-France l'annonce à la une (du moins dans ses éditions finistériennes) et par deux articles : une synthèse en page Bretagne et un article plus développé en page Finistère. Ce que nous apprend Christian Gouerou, c'est que ses parents ont été convoqués il y a déjà plus de quinze jours, le 5 juillet, au TGI (Tribunal de grande instance) de Quimper en vue d'une "demande de rectificatif d'un acte d'état civil, ou des jugements... [Lire la suite]

17 juillet 2017

Quimper rend hommage à la dynastie des Roparz

    C'est une belle aventure humaine que la ville de Quimper a choisi de célébrer cet après-midi, à la veille de l'ouverture du 90e Festival de Cornouaille, en découvrant une plaque au nom de Loeiz Roparz (1921-2007), dix ans après sa disparition, et de l'un de ses fils, Erwan (1950-2015), dont l'esplanade toute proche du Théâtre Max Jacob portera désormais le nom. Toute la famille Roparz et nombre de leurs amis étaient présents : on citera la chanteuse Andrea ar Gouilh, les anciens et actuels sonneurs du bagad Kemper,... [Lire la suite]
03 juillet 2017

Peuples déplacés : J.M.G. Le Clézio défend leur droit au retour

Le peuple dont le Prix Nobel de littérature 2008 a pris la défense dans Le Monde daté de dimanche et de ce lundi est celui des îles Chagos, situées entre l'Afrique et l'Indonésie, au milieu de l'océan Indien. Les Chagossiens ont dû quitter l'archipel sur lequel ils vivaient depuis plusieurs siècles, suite à la décision du Royaume-Uni en 1965 d'autoriser les États-Unis à s'installer sur l'atoll de Diego Garcia : quand on dit "s'installer", il s'agissait en réalité d'y implanter une base militaire. C'est ce qu'explique le journaliste... [Lire la suite]
17 juin 2017

Le décès d'un éminent bretonnant : le professeur Cabrol

Toute la presse évoque la disparition du Dr Christian Cabrol, à l'âge de 91 ans. Il avait été le premier chirurgien à tenter une greffe du cœur en Europe en 1968, quelques semaines seulement après la première mondiale du professeur Barnard en Afrique du Sud, puis une transplantation cardio-pulmonaire quatorze ans plus tard. Le corps médical avait été réticent. Mais il fut un précurseur : aujourd'hui on lui est bel et bien redevable d'avoir posé les premiers jalons de la chirurgie cardiaque. Le professeur Cabrol était originaire de... [Lire la suite]
14 juin 2017

Combien de députés bretonnants à l'Assemblée nationale ? Un ou deux ?

On ne peut pas dire que c'est en ce moment la préoccupation majeure des électeurs ni le critère déterminant sur lequel ils se prononcent. Ce n'est pas non plus le point fort des candidats. Les députés bretonnants étaient au nombre de deux dans la précédente Assemblée nationale. Tous deux se réprésentaient : l'un a déjà été réélu, l'autre est en ballottage. Y aura-t-il un nouveau ? Paul Molac est l'un des quatre seuls députés élus ou réélus dès le premier tour des législatives dans la France entière : dimanche dernier, il a obtenu... [Lire la suite]
11 juin 2017

Anglicisme chez les Bretons

Il n'y a pas que des bretonnismes. En voici la preuve par une anecdote. J'ai dû appeler une association l'autre jour, parce que je n'avais que son numéro de téléphone et que je ne trouvais pas son adresse. Une aimable jeune fille me répond qu'elle est située Street (sic) Lannoc. Je demande comment ça s'écrit : elle me répond s-t-r-e-a-t. Ce que tout le monde prononce habituellement "stré-att". Son étude de l'anglais a apparemment impacté le peu de connaissances en breton que doit avoir la jeune standardiste, même pour ce qui concerne... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2017

Boris Le Lay se déchaîne

Faut-il encore parler de cet énergumène ? Et comment ne pas le faire ? J'ai analysé et dénoncé dans un précédent message les impostures et les horreurs qu'il avait postées sur le site Breiz Atao concernant le prochain Premier ministre d'Irlande, Leo Varadkar. Je m'y attendais : me voilà immédiatement traité de "vermine rouge", de "vieillard sénile", de "fossile", et assimilé à des "vieux déchets marxistes à l'agonie", à de "la pourriture rouge et rose"… N'en jetez plus, la brouette est pleine. Ce n'est pas la première fois. À chaque... [Lire la suite]
Posté par Fanch Broudic à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2017

Succès de la conférence sur Charlez et Chanig ar Gall

Cette conférence était, hier soir, la dernière organisée avant l'été par la Société d'études de Brest et du Léon. L'association, qui publie les Cahiers de l'Iroise bien connus à Brest et dans le Finistère, voire au-delà, bénéficie depuis un moment d'une nouvelle dynamique. Quelque soixante-dix personnes étaient présentes. Elles ont été accueillies par Yves Coativy, qui leur a présenté les derniers numéros des Cahiers de l'Iroise sur l'arrivée des troupes américaines à Brest en 1917, lors de la Première Guerre mondiale, et sur... [Lire la suite]
07 juin 2017

Charlez et Chanig ar Gall : une causerie aux Cahiers de l'Iroise à Brest

Charles Le Gall et Jeanne-Marie Guillamet se sont rencontrés à Argol, dans la presqu’île de Crozon, au début des années 1940. Ils s’installent à Brest peu après la Libération et ils ne quitteront plus la ville. Charles terminera sa carrière d’enseignant comme professeur au lycée professionnel Dupuy de Lôme, à Quéliverzan. Mais comme le breton avait été sa première langue, il s’était engagé dans Ar Falz, le mouvement des instituteurs et professeurs laïques favorables à l'enseignement du breton. Il s’intéresse à... [Lire la suite]
07 juin 2017

L'écrivain Yann Bijer collectionne les prix littéraires

Yann Bijer est considéré à juste titre comme l'un des meilleurs écrivains en langue bretonne du temps présent : il a l'inspiration pour mener à son terme une intrigue originale et il a une écriture qui sait tirer parti de la connaissance intuitive qu'il a de la langue bretonne. Cette double qualité fait de lui un auteur lisible et abordable, y compris de ceux qui ne sont pas des experts en breton, et un auteur qui plaît. Le roman "Bar Abba" primé pour la deuxième fois Ce n'est donc pas une réelle surprise : le prix littéraire Sten... [Lire la suite]