23 octobre 2010

La complainte et la plainte

Il n'est pas si courant que des historiens s'intéressent à la chanson. Si des ethnologues, notamment Donatien Laurent, ont déjà établi un lien entre le récit des gwerziou en langue bretonne et des faits historiquement attestés, Eva Guillorel est la première à avoir consacré une thèse d'histoire à la chanson de langue bretonne. En croisant 2 200 chansons en breton et près de 600 dossiers d’affaires criminelles du XVIe au XVIIIe siècle, elle brosse un tableau inédit de la société et de la culture d’un peuple. Inédit bien sûr par un... [Lire la suite]