28 juin 2011

Web 2.0 et didactique des langues

Laurent Puren, qui est originaire du Morbihan, avait soutenu en 2004 à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle une thèse sur "L’école française face à l’enfant alloglotte." Le sous-titre fournissait des précisions sur son sujet : "Contribution à une étude des politiques linguistiques éducatives mises en œuvre à l’égard des minorités linguistiques scolarisées dans le système éducatif français du XIXe siècle à nos jours". Il y était évidemment question du breton, dont il traitait par ailleurs dans le premier numéro de la... [Lire la suite]